In Excavation

Vous avez tardé à vous décider, mais l’arrivée du temps chaud vous a stimulé à lancer votre terrassement résidentiel. Si un petit aménagement paysager peut toujours se faire de manière un peu improvisée, il en va tout autrement des travaux qui demandent une excavation du terrain.

Que ce soit pour l’installation d’un muret, pour refaire l’entrée de garage ou les drains ou encore pour niveler une cour arrière, excaver nécessite de savoir où l’on s’en va, ne serait-ce que parce que de la machinerie lourde et des coûts plus importants font partie de l’équation. Voici donc quelques conseils pour que les choses s’enclenchent sans problème.

1- Pensez à votre affaire

Vous devez savoir au préalable ce que vous souhaitez faire faire par l’entreprise spécialisée que vous aurez choisie. Des lectures, des visites sur des sites Web dédiés, des photos de réalisations, etc., sont un bon début. Ayez un cadre général en tête avant de parler à un représentant, ce qui inclut votre budget et une fenêtre idéale pour les travaux d’excavation de votre terrain. Pensez aussi à des questions techniques à poser à l’entrepreneur: équipements et matériaux, ampleur du creusage, impact sur votre quotidien et celui des voisins, durée, etc.

2- Faites votre petite enquête

Grâce à Internet, vous pouvez facilement trouver vous-même un excavateur. Cet entrepreneur doit avoir l’expertise voulue, posséder toutes les attestations («cartes») requises et ne pas avoir un mauvais dossier. Vous pouvez vérifier les antécédents des entreprises que vous avez sélectionnées auprès de l’Office de protection du consommateur (OPC), et valider leurs licences à partir du registre (en ligne) de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Un bon excavateur (certifié) est compétent, solvable, conforme et réputé.

3- Demandez plusieurs soumissions

L’excavateur qui fera vos travaux doit aussi offrir un bon rapport qualité / prix. Comment en être sûr? Pour minimiser les risques, vous pouvez demander plusieurs soumissions (au moins trois) à différentes entreprises. En comparant ce que chacune peut offrir pour le prix proposé, vous pourrez déceler les écarts louches. Vous aurez aussi plusieurs visions différentes concernant votre projet et vous recevez plus de trucs et de suggestions.

4- Ajustez les soumissions

Vous gagnerez à lire attentivement chaque document, voire à les faire modifier. Vous ne connaissez rien à l’excavation d’un terrain? Demandez au soumissionnaire d’y aller item par item et de vous expliquer les travaux correspondants. Assurez-vous qu’il n’y a pas de frais cachés (obtention de permis, transport, nettoyage, etc.) Exigez toujours les coûts réels. Idem pour l’éventuel contrat.

5- Vérifiez si tout est OK côté permis

Un permis peut être à se procurer préalablement à la réalisation de vos travaux d’excavation sur le terrain. La RBQ met en ligne un guide pour comprendre et vérifier toutes les licences requises selon le type de travaux (Règlement sur la qualification professionnelle des entrepreneurs et des constructeurs-propriétaires.). Votre municipalité peut aussi vous demander, en tant que propriétaire, un ou des permis particuliers. Il est important de vous le procurer.

6- Prenez vos précautions concernant les servitudes

Le terrain ou la partie de terrain à excaver peut être traversé de servitudes municipales et privées (Bell, Gaz Métro, Vidéotron, Hydro-Québec, drains, etc.). Vous devez contacter les entreprises et instances concernées suffisamment longtemps avant le début des travaux. Advenant un bris, tout sera à vos frais. L’organisme Info-Excavation est utile pour localiser les infrastructures sous votre terrain.

Grâce à une équipe qualifiée et expérimentée, Conception PLHP réalise des travaux d’excavation précis, adaptés et durables. N’oubliez pas de nous inclure dans vos démarches!